• philofil

Les dessous zéro déchet de Philofil

Dernière mise à jour : il y a 6 jours


Tout d’abord, nous sommes toujours en janvier, alors pour celles et ceux qui liront cet article ce mois-ci, je vous souhaite une bonne année et tous mes vœux de joie, de paix, de bonne santé… et de petits pas vers le zéro déchet bien sûr !😁restons dans le sujet😁




1- Le zéro déchet, ce n’est pas qu’un mot pour moi

Certains pourraient se dire que c’est à la mode de surfer sur ce thème. Je pense même que certains font des produits zéro déchet parce que ça se vend, mais ne se posent même pas la question de savoir si leurs manières de faire ne créent pas des déchets 😝.

Ce n’est pas ma manière de faire chez Philofil 😁 et je vous explique donc les processus, encore imparfaits et toujours en voie d’amélioration, qui sont les miens.


a. Mes fournisseurs

J’essaie de les choisir français. Soyons honnêtes, rares sont les tissus produits en France, à part le tissu beige de mes sacs à vrac, qui est bio, fabriqué en Alsace, je n’en ai pas trouvé d’autres pour l’instant, mais je cherche… (D’ailleurs, si vous connaissez des producteurs de tissus français : dites le moi surtout !)


Par contre les fournisseurs chez qui je commande mes tissus, le sont.

Pour la laine, les biais… je me fournis chez DMC et je suis en train de tester Bergères de France dont une partie (même si ce n’est malheureusement pas toute) de la production est faite en France. 🐓

De plus, j’essaie de ne passer que 2 commandes par an chez eux afin d’avoir un bilan carbone le moins lourd possible. Et si j’ai besoin de quelque chose entre : j’ai la petite mercerie de ma ville 😍 !


b. Les déchets

Tout ce qui peut se recycler l’est.

Ainsi, les restes de tissus enduits me permettent de faire de mini charlottes à yaourt. Vous pouvez ainsi réutiliser vos yaourts en verre pour en faire vous-même ou pour transporter ou garder en stock des petites quantités. En plus elles sont colorées, ça met de la couleur dans votre cuisine.✨

Les autres morceaux de tissus sont gardés dans un sac et j’ai l’intention de m’en servir avec ma brodeuse pour personnaliser des sacs avec des inscriptions ou motifs en tissus… mais il faut encore que j’apprenne à le faire 😇


Quant aux restes trop petits, aux fils… ils me servent pour bourrer des coussins ou les éponges 😁 !

2- Décision importante

Cependant, il me reste de nombreux tissus en petite quantité qui s’accumulent au fil des années, soit parce que je les ai achetés et n’en ai finalement rien fait, soit parce que j’en avais commandés trop…Bref, ils me restent sur les bras ! 🙄

Je n’ai certes pas l’intention de les jeter donc ce ne sont pas à proprement parlé des déchets, mais ils restent là sans rien faire et ce n’est pas beaucoup mieux… J’ai donc décidé cette saison-ci de faire des micro-collections.

Le concept est simple : je n’ai pas assez de longueurs pour faire de réelles collections (il me faut 5 mètres minimum pour cela), je vais donc faire des séries de 3-4 articles identiques… quasiment de la pièce unique 😎.

Seulement les stocks vont être plus difficiles à gérer, donc je ne mettrai que certaines mini collections sur mes différentes boutiques et non toutes partout ! A vous donc d’être attentifs pour ne pas passer à côté du sac à tarte de vos rêves ou du filet récup’savon assorti à votre salle de bain😁.


Si vous voulez être sûrs de ne rien rater, inscrivez-vous sur mon compte instagramet mon compte facebook car je pense y faire des ventes flash de temps en temps. 😁

Nous voilà à la fin de cet article sur l’une des valeurs de ma marque, s’il vous a plu, pensez à le liker (ça fait toujours plaisir 😁) ou à mettre un commentaire : surtout si vous avez d’autres idées 😁.


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout